top of page

LES SPECTACLES

AFF-Fabbrica-web.jpg
Fabbrica

Fabbrica
D'Ascanio Celestini
Création 2024

Un homme écrit à sa mère la lettre qu'il aurait dû lui écrire il y a bien longtemps. Et cette lettre prend la forme d'un conte, quasi fantastique, avec des personnages qui marquent la rétine. Assunta, seul personnage féminin, une sainte, avec peut-être des pouvoirs surnaturels. D'une beauté qu'on ne peut pas dire. La lignée des trois Fausto, grand père, père et fils, ouvriers. Giovanni Berta, le fasciste. Benito, le monstre vivant dans les bas-fonds de l'usine. L'ombre du poirier sauvage qui parle. Comme dans un théâtre de figure, ils nous emmènent dans leur monde de fiction. De fiction ?

C'est la grande force de ce texte. À travers le filtre du conte, il nous parle de grandeur et décadence du monde ouvrier, de l'Italie du début du XXème siècle et de son passage par le fascisme, il nous parle en fait de social et de politique. Mais il y met des formes, comme s'il fallait ménager une mère assez âgée, en enjolivant le récit, en l'enluminant.

Il s'agit avant tout de faire entendre ce texte, dense, qui semble proche de la littérature orale, mais qui est très « écrit », où chaque mot conte. Avec quelques images pouvant aider à le faire entendre. Car c'est bien le but. Qu'il entre dans toutes les oreilles.

Traduction française : Kathleen Dulac

Mise en scène : Éric Goulouzelle

Avec : Fred Egginton

Musique : Philippe Leroy

Création lumière : Jérémie Pichereau

Création au Centre culturel Jacques Tati en mars 2024

puis en mai au Festival Basse-cours (Poulainville)

 

Dossier : ici.

[ARCHIVE] Le Roi des Elfes
Une mythologie américaine
D'après l’œuvre de Philip K. Dick

Les États-Unis d'Amérique, Derryville, un coin perdu du Colorado.

Une nuit de tempête dans la dernière station-service de Derryville, Shadrach Jones, vieux garagiste solitaire, voit débarquer chez lui une armée d'Elfes menée par son roi.
De vrais Elfes, comme ceux de la vieille Europe.

Cette nuit-là, le vieux roi des Elfes va mourir.
Mais avant de trépasser il désigne son successeur :

« Du géant bienveillant vous ferez votre roi », telles sont ses dernières volontés.

Shadrach Jones Roi des Elfes, ça sonnait pas mal...


Texte librement inspiré de la nouvelle de Philip K. Dick
 
Adaptation du texte : Dom Herbet
Avec : Fred Egginton, Dom Herbet
Musique : Philippe Leroy
Lumières : Didier Malaizé

[ARCHIVE] Têtes farçues
D'Eugène Durif

Cap’tain Bagoinffre est un chef qui regrette sa « splendeur d’antan ». Mère Itou, sa femme, autoritaire et décidée va lui donner l’occasion de redorer son blason : obliger le peuple à porter un chapeau, « l’auguste capelle ». Janine, leur fille, personnage apparenté à Jeanne d’Arc (elle entend des voix) est mariée à Ganelon qui a bien l’intention « d’emporter le pactole » et d’envoyer son beau-père et sa belle-mère au musée « des Rossignols et usagés ».


Le marché du chapeau s’enflamme. Le Cap’tain Bagoinffre va devoir faire face à un complot où les mutins Chauffe la Salle et Sergent Rachto se cherchent un chef incertain. Lequel choisir ? Suit un grand combat où les deux ennemis s’affrontent dans une joute de mots où se mêlent insultes, inventions de néologismes, proverbes détournés, alexandrins, vers, repris par le chœur.

Texte d'Eugène Durif

 

Mise en scène : Fred egginton

Régie lumière : Didier Malaizé
Musique : Philippe Leroy

Costumes : Eve-Céline Leroux

Avec Dom Herbet, Emmanuel Bordier, Marianne Wolfsohn, Alix Salingue, Hughes Delamarlière et Philippe Leroy.

 

Les liseurs publics
Lectures

Depuis sa création, la compagnie Les BEN’ ARTs  a cherché à investir la rue : lieu de passage s’il en est, lieu de déambulation rêveuse ou de déplacement utile.

La brigade des Liseurs publics est une appropriation intime de l'espace public. Elle ne s’adresse qu’à une ou deux  personnes à la fois. L’idée est  d’attirer sans en avoir l’air, de laisser venir, pour offrir un instant poétique.

Des liseurs et liseuses s'installent, chacun dans son petit espace (tapis, chaises, coussins...). Chaque liseur a choisi des textes qu'il aime (pour adultes ou enfants) : extraits de romans, poèmes, recettes de cuisine... il propose au passant quelques minutes de pause, le temps de la lecture d'un texte...

L'organisateur peut nous demander un thème en rapport avec son événement.

Dom Herbet conteur
Contes & musique

Dom Herbet propose plusieurs spectacles de contes, seul ou avec Philippe Leroy.

Un aperçu est visible ici :
https://vimeo.com/193683763


Deux pirates / Un trésor
Histoires de pirateries accompagnées de nombreux instruments.
Familial à partir de 6 ans.

De mémoire d'Hom
Histoires de mon village qui n'existe pas...
Familial à partir de 8 ans

Le petit garçon pas plus grand qu'un poing
Familial à partir de 6 ans

Pour plus de détail : plaquette papier sur demande :
lesbenarts@lesbenarts.com


 

bottom of page